Direction commune pour les hôpitaux du nord Deux-Sèvres et de Niort


09 octobre 2020

« Parce qu'ensemble on est plus forts ». C'est le discours des responsables des centres hospitaliers de Niort, Mauléon et Faye-l'Abesse qui depuis le 1er octobre affichent une direction commune en la personne de Bruno Faulconnier qui assumait déjà celle de Niort. Agé de 57 ans, diplômé de Sciences Po, cet ancien élève de l'École des hautes études en santé publique connaît déjà le CHNDS pour y avoir assuré l'intérim en 2018. Il s'agit donc de jouer la carte de la complémentarité pour mieux répondre aux besoins de santé de ce territoire qui manque cruellement de médecins. Une décision commune pour pouvoir avancer et réussir à recruter. Le reportage de nos confrères de Collines la radio.

Les représentants de la CGT du Centre hospitalier Nord Deux-Sèvres n’ont pas tardé à réagir au lendemain de l’officialisation de la direction commune entre le CHNDS, le Centre hospitalier de Niort et celui de Mauléon. Si les griefs du syndicat ne sont pas directement tournés vers Bruno Faulconnier, ses membres regrettent ce choix d’une direction unique dont, je cite, « le seul objectif dans le nord Deux-Sèvres sera le recrutement ». Ils craignent aussi à terme d’avoir un seul et unique hôpital pour toutes les Deux-Sèvres. Alain Fouquet, secrétaire général de la CGT du CHNDS, que nous avons joint par téléphone.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article