CHNDS. "Un hôpital déjà à saturation"


30 octobre 2020

Ce sont les mots de Frédéric Pain, médecin urgentiste et président de la commission médicale d’établissement du Centre hospitalier Nord Deux-Sèvres de Faye-l’Abbesse. En plus des mesures à mettre en place pour lutter contre le Covid-19, et traiter les patients atteints par la maladie, il faut s’occuper des autres pathologies. Résultat, les services sont engorgés, et certains patients sont examinés dans les couloirs. Le point avec Frédéric Pain que nous avons joint par téléphone.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article