La solidarité prime au marché de Châtillon


17 novembre 2020

Une dizaine de commerçants se retrouve chaque dimanche matin pour le marché hebdomadaire de Châtillon-sur-Thouet. Depuis la mise en place des mesures de confinement, interdisant la vente des produits dits non-essentiels, une seule de ces dix commerçants ne peut plus exercer son activité, la fleuriste Clélia Couturas. Après le mouvement de colère du dimanche 8 novembre pour soutenir Clélia, Vincent Jabouille est retourné balader son micro ce dimanche 15 novembre. Il a pu constater que la situation était apaisée et a rencontré Clélia, installée derrière son stand malgré son impossibilité de vendre ses fleurs. Reportage.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article