Un réseau pour le suivi des écrevisses à pattes blanches


21 juin 2022

Elle est considérée comme le « thermomètre » des rivières. Si elle est présente dans les cours d’eau, cela veut dire que ceux-ci se porte bien. Dans le cas contraire, cela veut dire que la qualité de l’eau laisse à désirer. L’écrevisse à pattes blanches a fait l’objet d’une étude de suivi par le Syndicat mixte de la vallée du Thouet en 2020 et 2021. Pour poursuivre la démarche, le SMVT s’est associé à d’autres acteurs pour créer un véritable réseau du suivi de cette espèce. Ce réseau, c’est le sujet de notre nouveau magazine en partenariat avec le syndicat et Radio Val d’Or. Nous sommes allés vendredi dernier dans les locaux du SMVT à Saint-Loup-Lamairé, où se tenait l’une des premières réunions entre les différents organismes concernés. Nous y avons rencontré Jocelyn Adam, animateur du site Natura 2000 Thouet amont. Magazine.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article